Prise en charge osteopathique du patient //

 

Une consultation ostéopathique dure environ 1 heure et se compose de trois étapes :

 

Interrogatoire /

L’ostéopathe a besoin de comprendre le motif de consultation et l'histoire de son patient pour trouver la cause de ses symptomes et y remédier de façon spécifique. Outre la plainte de son patient, l'ostéopathe évoque donc aussi les habitus, les antécédents ainsi que les signes fonctionnels.

Examen clinique /

L'ostéopathe effectue ensuite un examen palpatoire au cours duquel il va s'assurer du caractère fonctionnel de la douleur.

En cas de doute sur une éventuelle atteinte organique, il réoriente son patient vers son médecin traitant ou vers un professionnel de santé pour un avis, une prise en charge pluridisciplinaire ou des examens complémentaires.

Traitement /

Une fois le diagnostic ostéopathique posé, l’ostéopathe va traiter les structures déséquilibrées et responsables de la symptomatologie du patient.

Il est fréquent que ces structures soient éloignées de la zone douloureuse. Les techniques employées sont variées (musculo-squelettiques, myo-fasciales, viscérales ou craniennes) et elles sont toujours adaptées au patient, à son âge, à son morphotype et à l’intensité de sa douleur.

Le traitement n’est pas douloureux, il vise à obtenir une parfaite mobilité et un équilibre du corps dans sa globalité.

Il faut parfois 24 voire 48 heures pour que le corps intègre les corrections et ajuste lui-même les nouveaux paramètres de mobilité; il n'est donc pas rare de ressentir quelques douleurs résiduelles pendant cette transition.

Indications  //

Traumatismes /

L'inertie subite par le corps lors d'un accident de voiture, d'une chute, d'un choc, après la sursollicitation d’une structure au sport ou au travail, peut le déséquilibrer et entrainer des symptômes.

 

Cervicalgies /

Dues à un trouble mécanique ou postural, à un déséquilibre cervical ou cranien, à un trouble viscéral ou encore au stress.

 

Dorsalgies /

Dues à un déséquilibre du rachis dorsal ou des structures voisines (côtes, épaules), ou encore d’un d’organe (estomac, oesophage).

 

Lombalgies /

Dues à un faux mouvement, à un effort de redressement, à un port de charge ou à d'autres causes comme le surpoids ou
une mauvaise posture professionnelle.

 

Céphalées /

Dues à des dysfonctions viscérales, ophtalmologiques ou manducatrices (mâchoires), à d'autres infections ORL ou encore à des traumatismes anciens.

 

Névralgies /

La sciatalgie, la cruralgie, la névralgie cervico-brachiale, la névralgie d’Arnold ou le syndrome du canal carpien sont dus à un déséquilibre responsable d'une compression du nerf.

 

Troubles viscéraux /

Reflux gastro-oesophagiens, brûlures d'estomac, aérophagie, troubles du transit, colopathie fonctionnelle, ballonnements et troubles du cycle menstruel peuvent avoir une origine fonctionnelle que l'ostéopathie viscérale peut soulager.

 

Stress, angoisse et troubles du sommeil /

Un déséquilibre du système nerveux autonome peut être responsable de ces symptômes et l'ostéopathie cranienne peut contribuer à les circonscrire.

 

Plus d'infos sur le site du SFDO.

Du nourrisson au senior //

Nourrisson /

La gestation puis la naissance sont des étapes importantes au cours desquelles le bébé peut subir des contraintes à l’origine de troubles pouvant le perturber (régurgitations, coliques, pleurs, troubles du sommeil ou de la succion, tête plate ou tournée d’un côté, etc).

 

 

Enfant /

L’enfance et l’adolescence sont les périodes d’apprentissage et de croissance. Des facteurs comme les chutes, le port du cartable, le port
de mauvaises chaussures (larges, mal attachées) ou encore la position
de travail à l’école peuvent sensiblement les perturber.

 

 

Femme enceinte /

La grossesse est une période à l’origine d’une multitude de changements morpho-physiologiques pour la femme enceinte qui peuvent entraîner des symptômes ou des douleurs. De plus, l’ostéopathie est d’un grand intérêt pour la préparation à l’accouchement en s’assurant de la parfaite mobilité des os du bassin et en redonnant de la souplesse aux muscles du périnée afin de faciliter le passage du nouveau-né.

 

 

Sportif /

Le sport est bénéfique pour l'appareil cardio-vasculaire lorsqu'il est pratiqué à raison de 40 minutes, 3 fois par semaine.
Cependant le sportif soumet son corps à de nombreux traumatismes
qui peuvent perturber son fonctionnement et créer des déséquilibres.

Par ailleurs, la préparation, les performances et la récupération peuvent être potentialisées grâce à l’ostéopathie.

 

 

Sénior /

Avec l’âge, les structures du corps perdent élasticité et mobilité, les articulations s’usent du fait de l'arthrose, les échanges fluidiques diminuent et les fonctions organiques s'amenuisent.

L’ostéopathie ayant pour vertu de restituer la mobilité et d'améliorer les échanges, elle s'inscrit donc légitimement dans la prise en charge pluridisciplinaire des séniors.

Brice DANIAUX 25, rue Albert Rémy RN7 91130 RIS-ORANGIS 01 69 39 77 78